A la découverte de la faune et de la flore en Camargue

L’environnement est constitué de plusieurs éléments biotiques et abiotiques dans un milieu donné. L’ensemble de la végétation et des espèces animales en sont les points forts. Lorsque vous êtes en vacances ou que vous décidez de passer un séjour en Camargue, vous devez absolument chercher à découvrir la faune et la flore de ce magnifique endroit. Lisez cet article pour en savoir plus.

La flore camarguaise

Les Bouches-du-Rhône et le Gard ont été bien bénis. Ils abritent en effet, la plus belle région naturelle située au bord de la méditerranée : La Camargue. Elle s’étend sur une superficie de 150 000 hectares et est remplie d’une diversité des types d’animaux et de végétaux. L’UNESCO l’a reconnu comme parc naturel régional et réserve de biosphère. Lors d’un camping en Camargue, vous aurez l’occasion de découvrir ces énormes richesses naturelles. Vous y trouverez des terrains de riziculture et la prairie inondée. Son relief plat n’empêche aucunement la diversité des milieux.

La salinité des sols fait que les steppes au sol salé ou sansouires permettent le développement de plantes de type particulier. Les plantes halophiles prédominent donc la zone, surtout la salicorne, le petit buisson d’herbes de couleur verte. Cette plante caméléon se teinte de plusieurs couleurs selon les saisons. Les saladelles ou lavande de mer font aussi parti de la végétation en Camargue, mais elles poussent sur les sols moins salés.

Nombreux sont les plantes qui ne supportent pas une concentration en sel trop élevée. Ces plantes rejettent en effet, l’excès de sel absorbé par leurs feuilles. Le tamaris est une autre merveille camarguaise dont la plaine est remplie. Ensuite il ne faudrait surtout pas oublier les splendides iris jaunes et les renoncules d’eau. Certaines plantes poussent également dans les dunes. Dans cette liste se trouve l’Oyat, le raisin de mer et le lit de sables fleurissant pendant l’été. D’un autre côté, la diversité des espèces animales fait la richesse de la Camargue.

Une faune exceptionnelle : les oiseaux

La faune camarguaise est essentiellement constituée d’oiseaux d’espèces différentes, de cistude, de ragondins et de taureaux. La cistude est une jolie petite tortue qui vie dans les eaux douces, les marais et les canaux. Durant la période estivale, près de 100 oiseaux nichent en Camargue. Il s’agit principalement des oiseaux d’eau et des canards, qui y font une halte durant leur migration vers l’Europe. La Camargue est en effet située sur un axe migratoire. Vous pourrez admirer les flamants roses, les hérons cendrées, des oies, des cigognes ou des mouettes.

Saviez-vous que les flamants roses ont la capacité de créer des crèches ? Eh oui vous aurez l’occasion de remarquer ces adultes qui gardent de petits en attendant que leurs parents rentrent du boulot. Vous les verrez aussi selon la période dans laquelle vous séjourner en Camargue, fabriquer leurs nids ou faire des parades nuptiales.

Les taureaux

En Camargue, les taureaux sont considérés comme les seuls encore sauvage en Europe. Vous remarquerez la présence de deux types de taureaux. Le raço di biou est un taureau de pelage brun foncé. Sa particularité réside dans ces cornes dirigées verticalement vers le ciel. Il vit en troupeau mené par le simbeu sur des terres non cultivables et se nourrit de salicornes. Le taureau brave est une autre race très adaptée aux combats. Les taureaux ne pouvant pas entré dans l’arène de jeux servent dans la consommation. Vous ne voudrez absolument pas rater ce paysage unique.