Séjour à Arnsbourg : Que peut-on y faire ?

Le restaurant l’Arnsbourg, est un coin qui invite au partage, à la joie et au plaisir…

 

 

L’Arnsbourg, la présentation

Le creuset des Vosges du Nord, cache en plein centre d’une clairière, un vieux relais de bûcheron qui s’est transformé, en une table de renom. À Baerenthal, dans le Parc naturel des Vosges du Nord, se dresse l’Arnsbourd, autrefois titulaire de trois étoiles dans le fameux guide Michelin. Au Gault-Milau, il avait la notation de 18 sur 20. Georges Klein, né en 1950 était le chef cuisinier français aux commandes des cuisines du restaurant gastronomique jusqu’en 2014. De 1967 à 1969, Jean-Georges Klein a pendant 17 ans été chef de salle au restaurant appartenant à sa mère. Il en hérite en 1987 et devient par la même occasion un chef cuisiner. Il obtiendra en 2002 sa troisième Étoile du guide Michelin. La première avait été reçue en 1988 et la deuxième en 1998.

L’Arnsbourg, un virage !

Le restaurant l’Arnsbourg, est un coin qui invite au partage, à la joie et au plaisir. Vous y dégusterez des plats bien singuliers ou participerez à des soirées organisées par des maisons de champagne. Les férus de bonne cuisine dans le Grand-Est et partout dans le monde se donnent rendez-vous à l’Arnsbourg, mais ce dernier fut néanmoins cédé. Les propriétaires du restaurant Le cygne à Gundershoffen, deux étoiles dans le guide Michelin, font l’acquisition de l’Arnsbourg (membre des Relais et Châteaux puis des GrandesTables du monde).

En 2014, Jean-Georges Klein et sa sœur Cathy décident de créer la Villa René-Lallique à Wingen-sur Moder au détriment de l’Arnsbourg. Déjà installés dans les environs de l’Arnsbourg, Fabien Mengus et son épouse, nouveaux propriétaires trouvent de nouvelles perspectives pour la gestion de cette nouvelle œuvre. Ils vont y proposer leur cuisine gourmande savoureuse et raffinée dans une nature généreuse. Fabien Mengus fit ses premiers pas au restaurant Le Bœuf Rouge de Niedersachsen, après ses études en hôtellerie. Il continua son apprentissage en Suisse au Relais & Châteaux du Castello del Sol d’Ascona. En 2011 il se met à son propre compte avec l’ouverture du restaurant le Cygne. Son épouse Laure lui donnera un coup de main pour relever le défi.

À 21 ans, la jeune femme assurait déjà la direction d’une structure d’accueil. Elle va faire le choix de rejoindre son époux plus tard au restaurant Le Cygne. Elle suivit une formation à l’Hôtel du Moulin et se verra confier la gestion de la salle du restaurant. Ce couple contribuera à la promotion de la cuisine régionale bien au-delà des frontières. Le guide Michelin lui conservera sa confiance en lui laissant ses deux étoiles. La volonté de proposer d’avantage et la motivation du couple les pousseront à se lancer à la recherche d’un nouveau défi de taille. Le choix sera porté sur l’Arnsbourg. Ce rêve d’acquisition se matérialisera le 13 avril 2016. Le couple se donnera comme défi de redonner à ce joyau une nouvelle ligne directrice dont les premiers effets se verraient déjà 4 mois plus tard. La nouvelle acquisition sera transformée en un coin luxueux, avec une table d’une finesse remarquable. L’étendue de son jardin donne la possibilité de contempler le paysage et la nature des environs.

La collaboration avec les producteurs de la localité donne l’occasion au Chef de cuisiner des produits frais et de saison, pour donner du plaisir à tous ses convives, même les plus exigeants. Le menu est composé de poissons, fruits de mer, viandes, légumes. Tout le monde trouve son compte. Il y a un menu triptyque proposé, il s’agit d’un plaisir servi du mercredi au vendredi, seulement au déjeuner. Le menu Intuition, qui laisse se succéder sept plats se départi ainsi de celui Partition qui propose trois ou cinq plats. En entrée, vous aurez de la langoustine en 4 déclinaisons, puis le Paleron de bœuf black Angus sur du charbon de bois. Vous aurez en dessert, de la Mangue-Passion. Ces chefs-d’œuvre cuisinés avec des produits de qualité et dont les accompagnements sont changeants, sont proposés avec une carte de vin pleine de références.

À quelques encablures du restaurant, au milieu de ces forêts, s’offre à vous l’hôtel l’Arnsbourg. Inspiré et construit de connivence avec la nature des Vosges, la décoration ainsi que les matériaux de fabrication et de décoration vous plongeront dans un environnement contemporain et chaleureux. Le séjour à l’hôtel couplé à la découverte du menu du restaurant vous procureront un plaisir intense. Vous pourrez vous y rendre en famille et profiter de l’histoire et de la culture de la région.

Vous pourrez visiter la citadelle de Bitche, les ruines de châteaux comme celui du Grand-Arnsbourg à Baerenthal ou encore celui du Falkeinstein à Phillippsbourg. Non loin de l’hôtel, vous avez le musée du sabotier à Soucht. Vous y verrez les techniques artisanales pour la fabrication des chaussures les plus anciennes. Saint Louis, Lallique et Melsenthal sont des cristalleries et des verreries bien connues de la région. La visite vous donnera l’occasion de trouver des pièces rares réalisées avec soin. Que vous sortez en couple, en famille ou seul, vous trouverez l’activité adéquate pour garder des souvenirs inoubliables de la Lorraine. Plusieurs circuits de randonnées, vous sont proposés par le Pays de Bitch. Les promenades à vélo ou l’exploration à pied de la région n’y seront pas exclues. Pour les passionnés d’activités nautiques, l’étang de Baerenthal vous accueillera volontiers. Comme l’étang, le Ramstein-plage est également équipé de pédalos et vous contentera pour autant. Les rochers équipés du Sandkopt, du Philippsfels, du Waldeck et du Landersberg à Philippsbourg, raviront les accros à l’escalade. Une dizaine d’étangs tourbiers aux routes aménagés, sont disponibles dans la région. Vous y trouverez des panneaux explicatifs. N’oubliez pas de vous promener au milieu du jardin la Paix de Bitche, jonché de créations éphémères, il vous fera montrer la diversité artistique de la région.